Rappel par Philips Respironics pour certains appareils.

Nous tenons à vous informer rapidement qu’un rappel a été émis par Philips Respironics sur certains de ses modèles d’appareils à pression positive continue (Dreamstation 1, SystemOne et Remstar). La liste complète des appareils concernés par ce rappel est disponible via ce lien : https://www.philips.ca/healthcare/e/sleep/communications/src-update#section_2

Pourquoi un rappel ?

Philips Respironics procède au rappel volontaire des dispositifs ci-dessus en raison de deux problèmes liés à la mousse antibruit de polyuréthane à base de polyester (PUR-PE) utilisée dans les ventilateurs continus et non continus de Philips :

  1. la mousse de PUR-PE peut se dégrader en particules qui peuvent entrer dans le circuit d’air du dispositif et être ingérées ou inhalées par l’utilisateur; et
  2. la mousse de PUR-PE peut dégager certains gaz chimiques. La détérioration de la mousse peut être exacerbée par l’utilisation de méthodes de nettoyage non approuvées, comme l’ozone (consulter la communication de la FDA sur la sécurité concernant l’utilisation de produits nettoyants à base d’ozone). https://www.fda.gov/medical-devices/safety-communications/potential-risks-associated-use-ozone-and-ultraviolet-uv-light-products-cleaning-cpap-machines-and

L’état de la situation

Philips rapporte un faible niveau de plainte de 0,03 % pour l’année 2020. Selon le fabricant, la dégradation de la mousse antibruit peut être aggravée par l’utilisation de produits de nettoyage à l’ozone, et lorsque l’appareil est entreposé dans un environnement à température et humidité élevées.

Nous sommes conscients que cette situation peut soulever de nombreuses questions ou craintes et nous nous engageons à vous accompagner de la meilleure façon qui soit à travers cette situation. Nous continuerons de vous transmettre l’information fournis par Philips au fur et à la mesure que la situation évoluera afin de permettre la continuité de votre thérapie

Philips procèdera au remplacement ou à la réparation des appareils concernés par le rappel. Les informations précises sur la procédure pour le remplacement ou la réparation de votre appareil vous seront communiquées prochainement.

Ce que vous devez faire suite à ce rappel

Pour les patients utilisant des appareils BIPAP et CPAP : Cesser d’utiliser les unités concernées et consulter un médecin pour déterminer les avantages de la poursuite du traitement versus les risques potentiels du rappel.

Pour les patients utilisant des dispositifs de ventilation mécanique de maintien de la vie: NE PAS interrompre le traitement prescrit, sans consultation des médecins pour déterminer les prochaines étapes appropriées.
Pour les patients utilisant des appareils de pression positive à deux niveaux (BiPAP) et de pression positive continue (CPAP) qui ont de graves difficultés respiratoires, qui étaient très somnolents pendant la journée avant le traitement, qui présentent une comorbidité pulmonaire, cardiovasculaire ou neurologique importante, ou qui occupent des postes critiques pour la sécurité (par exemple, les conducteurs professionnels, les pilotes, les opérateurs d’équipements lourds), la American Thoracic Society recommande ne pas arrêter le traitement prescrit avant d’en avoir discuté avec un médecin.

Recommandations de Philips Respironics

Philips recommande aux clients et aux patients d’arrêter d’utiliser des produits de nettoyage liés à l’ozone et de se conformer au mode d’emploi de leur appareil pour les méthodes de nettoyage approuvées.

De plus, Philips rappelle aux clients et aux patients de revoir l’âge de leurs appareils de ventilation à deux niveaux de pression positive (BiPAP) et CPAP, car il est généralement recommandé de les remplacer après cinq ans d’utilisation.

Nous vous remercions sincèrement de votre confiance et de votre collaboration, contactez-nous pour toutes questions,

L’équipe des cliniques du sommeil Lessard

Laisser un commentaire