Appareil Aérobika PEPO (pression expiratoire positive par oscillations)

La respiration est une fonction précieuse du corps humain car elle nous permet de rester en vie. Cependant, lorsqu’elle est perturbée par une maladie pulmonaire, notre qualité de vie peut drastiquement changer en une courte période de temps. C’est pourquoi des appareils tels que l’Aérobika sont en mesure de vous aider à reprendre votre souffle. Que vous soyez encombré par des sécrétions dues à une pneumonie, la fibrose kystique, une bronchectasie, une maladie pulmonaire obstructive chronique tel que de l’emphysème ou une bronchite chronique, découvrez comment l’appareil Aérobika peut vous aider à mieux respirer.

Qu’est-ce que l’Aerobika?

L’Aerobika est un appareil portatif qui sert à améliorer les fonctions pulmonaires de la personne qui l’utilise. Lorsqu’elle inspire et expire dans l’appareil, celui-ci produit des vibrations, appelées pulsions de résistance, qui vont effectuer une pression dans les voies respiratoires pour les garder ouvertes. L’espace ainsi formé permet aux pulsions d’amincir et de déloger plus facilement le mucus, qui peut ensuite être évacué. 

L’Aerobika avec l’adaptateur manométrique permet l’atteinte de la pression thérapeutique à chaque usage pour une efficacité optimale. Il peut aussi être utilisé pour diminuer l’atélectasie ou l’affaissement des poumons causé par certaines chirurgies. 

Quels sont les avantages de l’Aerobika?

L’Aerobika est facile à utiliser, à nettoyer et à désinfecter. Il ne contient aucune matière dangereuse (latex, plomb, PVC, etc.) et son efficacité a été prouvée par plusieurs études cliniques. 

L’un des avantages de l’Aerobika est qu’il ne nécessite aucun médicament pour faire effet. Néanmoins, si vous suivez déjà un traitement par nébulisation humide avec AeroEclipse, ce dernier pourrait être administré tout en effectuant des exercices d’Aérobika. 

Comment utiliser l’Aerobika?

Le mode d’emploi de l’Aerobika est simple : un professionnel de la santé va d’abord régler la puissance des oscillations produites par l’appareil en fonction de votre capacité respiratoire. Vous devrez ensuite placer l’embout dans votre bouche et prendre une grande inspiration, puis expirer longuement. Après une vingtaine d’expirations, essayez de tousser pour évacuer le mucus. Répétez le processus pendant 10 à 20 minutes, deux fois par jour ou plus si vos poumons contiennent beaucoup de mucosités. Découvrez-en plus sur le fonctionnement du système dans ce court vidéo de Trudell Medical International.

Sachez que les vibrations peuvent causer une certaine résistance dans vos voies respiratoires et rendre votre respiration un peu plus difficile, ce qui peut surprendre au début. Le but ici n’est cependant pas de vous fatiguer; si vous trouvez la résistance trop grande, il est possible de la réduire à un niveau moins élevé.

Pour plus d’information, parlez-en à nos inhalothérapeutes.

https://www.youtube.com/watch?v=0p7QLU_5BQY&t=2s 

Laisser un commentaire